Coffey Gin - Nikka - Gin Japonnais -...

Coffey Gin - Nikka - Gin Japonnais - 70cl - 47%

37,42 €

Coffey Gin - Nikka - 70cl - 47%

Gin Japonais

Le mot du Caviste:

Coffey Gin. Ce gin est élaboré à partir d’un distillat de maïs et d’un distillat d’orge maltée dans des alambics coffey de la distillerie Miyagikyo. C’est un gin très aromatique composé de baie de genièvre ainsi que de nombreux agrumes tel que le yuzu, le kabosu, l’amanatsu et le Shikuwasa. Une bouche ample, original avec un caractère épicé et végétal, expressif évoluant sur une longue finale gourmande. Allongé d’un tonic vous n’avez plus qu’a...

Coffey Gin  est original et fin

rating Aucun avis pour le moment
N'hésitez pas à nous partager vos avis :)

Coffey Gin - Nikka - 70cl

Gin Japonais

Nikka

Né en 1894 au sein d’une famille de producteurs de saké, Masataka Taketsuru est considéré comme le père du whisky japonais. Après une formation de chimiste, il est embauché par la société Settsu Shuzo qui l'envoie en Ecosse en 1918 pour y faire son apprentissage. Il se prend de passion pour le whisky et décide de lui consacrer sa vie. En 1934, il construit Yoichi, sa première distillerie, sur l’île de Hokkaido. Son succès croissant lui permet d’établir une deuxième en 1969 près de Sendai : Miyagikyo. C’est à partir des single malts de ces deux distilleries que le groupe Nikka Whisky décline toute sa gamme de whiskies japonais. 

Masataka Taketsuru Fondateur de Nikka whisky née en le 20 juin 1894 à Hiroshima au Japon est reconnu comme "le père du Whisky Japonais".

Issu d’une famille de producteurs de saké il est chimiste de formation. 

Masataka est recruté par la société Settsu Shuzo qui a le projet de produire le premier whisky Japonais. Il est envoyé étudier les secrets de fabrication du whisky.

Au cours de son séjour en Ecosse, Taketsuru apprend tout sur la production du whisky en travaillant pour diverses distilleries. Autant d’expériences qui viendront nourrir son rêve de créer un authentique whisky Japonais.

 

De retour au Japon avec sa Femme Rita qu'il épousa a Glasgow, Settsu Shuzo, l’employeur de Taketsuru, abandonne le projet.

En 1923, Masataka rejoint le groupe Kotobukya (Suntory), pour lequel il supervise la première distillerie japonaise de whisky "Yamazaki".

Le contrat de Masataka arrivant à terme, Rita l’encourage à réaliser son rêve, elle apportera un soutien sans faille à son mari tout au long de sa vie.

Masataka Taketsuru recherchait des conditions se rapprochant de celles de l’Ecosse, là où il avait lui-même tout appris et c’est sur l’île d’Hokkaïdo que Taketsuru trouve le site idéal afin de construire Yoichi, une distillerie bâtie dans le respect des traditions écossaises.

Yoichi voit le jour en 1934, dans la petite ville éponyme située en bord de mer.

Ce lieu bénéficie d’un climat rude et froid, où l’air marin marque ces whiskies à fort tempérament. A ce jour, les méthodes sont restés fidèles aux traditions. A Yoichi, c'est le feu de charbon qui chauffe encore les alambics à une température très forte. Pratique abandonnée depuis longtemps par les Écossais car difficile à contrôler.

Cette technique confère au whisky des subtiles notes fumées et surtout une richesse et une onctuosité propre au style Yoichi.

Il aura fallu trois années de recherche à Taketsuru pour trouver le lieu idéal pour implanter sa deuxième distillerie. C'est au nord de l’île japonaise d’Honshu que "Miyagikyo" voit le jour en 1969. En contraste avec Yoichi, Miyagikyo trône au milieu des collines et des forêts de la région Miyagi reconnue pour ses eaux cristallines et son air pur. Afin de restituer au plus juste le caractère unique de ce lieu, la distillerie Miyagikyo bénéficie des dernières innovations. 

A l’instar des feux de charbons de Yoichi, c'est la vapeur qui chauffe les alambics à faible température afin que la distillation se conduise en douceur d’où le whisky Japonais Miyagikyo tire sa douceur, son élégance et sa pureté. 

Le petit plus: la source où Miyagikyo puise son eau se nomme "Nikkawa River".

Masataka Taketsuru décède seulement 10 ans après l'anniversaire de la construction de Miyagikyo à l'âge de 85 ans.

Sa philosophie, toujours à la recherche de l'excellence perdure encore aujourd’hui à travers l’équipe Nikka Whisky, qui continue d’innover en la mémoire du Père fondateur du Whisky Japonais, Masataka Taketsuru.

En l'honneur de sa femme Rita qui décède en 1961 il crée "Super Nikka", en 1985 est lancé le remarquable assemblage "Nikka From the Barrel", en 1989 le "Single Malt Yoichi", en 2000 le "pure malt Taketsuru" en l'honneur de Masataka, en 1999 les alambics Coffey rejoignent Miyagikyo et c'est en 2014 que sortent les innovants "Coffey Malt" et "Coffey Grain" et tout récemment en 2018 le petit dernier de la famille avec "Nikka Days"

No reviews
Produit ajouté à la wishlist
Produit ajoutés au comparateur

En poursuivant votre navigation, vous certifiez avoir l'âge légal et vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services.

En savoir plus